Chapitre 21 : Médiateur

Temps de lecture :
3
min

Chapitre 21 : Médiateur

Temps de lecture :
3
min
Chapitre 21 : Médiateur
3
min

Ce chapitre n'est pas encore publié

Rejoignez la newsletter pour être prévenu·e à la sortie des prochains chapitres.

* * *
Prochain chapitre
Chapitre 22 : Chez Moi
À découvrir bientôt

Chapitre 21 : Médiateur

Soyez prévenu·e à la sortie des prochains chapitres
Merci de votre intérêt ! Vous avez été ajouté·e à la liste de diffusion ! 🎉
Oups ! Une erreur s’est produite lors de l’envoi du formulaire.

Au téléphone, Paris, 2017

— Allô? C’est maman. Je te dérange? Tu es au travail?

— Oui, je suis au bureau. Mais, t'inquiète pas. Dis moi?

— Je suis à l’hôpital. Tonton est tombé malade.

— Qu’est ce qu'il s’est passé ?!!? C’est grave?

— On ne sait pas trop.

— Qu’est-ce que les médecins ont dit?

— Qu’il devait rester quelques nuits ici.

— Et sur son état? De quoi il souffre?

— Si tu demandes aux médecins, ils vont peut-être t’expliquer ?

— Vous êtes à quel hôpital ?

— À la clinique dans le 13e, à côté de la cité Universitaire.

— OK, j’arrive. Préviens le médecin.

* * *

La maîtrise du français aura suffi à faire de nous des médiateurs. Depuis notre enfance, mon frère et moi avons accompagné nos parents, nos oncles et nos tantes dans la gestion des affaires ordinaires: visites médicales, paperasse administrative, relations de voisinage, organisation de vacances ou plus trivialement commandes au restaurant français. Notre capacité à mieux nous saisir du vocabulaire, des codes sociaux et des modes de fonctionnement nous a ouvert la compréhension de ce qui se jouait au quotidien.

Me seront ainsi conférés au gré des circonstances les titres de médecin, experte comptable, avocate, conseillère banquière, conductrice de travaux, tour opérateur et j’en passe… Qu’importe si mes compétences et mes savoir-faire me légitiment dans l'exercice de ces rôles - il semblerait que je demeure la mieux placée pour m'y essayer. Certaines tâches se trouvent pourtant bel et bien hors de ma portée. Après plus de 30 années passées ici, il m’est encore difficile de déchiffrer un bulletin de paie français - il est de ces langages qui sont imperméables aux efforts d’intégration ! Malgré ces lacunes, ma capacité à naviguer avec les mots et à interagir avec une variété d'interlocuteurs, rassurait mon entourage, en même temps qu’elle le soulageait. Plus encore : elle était devenue la béquille à leur intégration.

Avec le temps, ce rôle d’intermédiaire devint un élément structurant de nos relations familiales et de ma personnalité. Dans mes sphères privées et professionnelles, j’ai souvent endossé un rôle de médiation pour rapprocher des univers qui jamais ne communiquaient. Du côté de ma famille, je ne saurais dire si mes parents sont réjouis ou attristés de me voir porter cette responsabilité. Après tout, ma capacité à les relier au monde Français pourrait témoigner du succès de mon éducation, comme signaler l'aspect partiel de leur assimilation.

Pour ma part, j'ai la conviction que le support mutuel que nous nous apportons ne fait que révéler l’interdépendance qui tous nous relie. Si elle ne relève pas de l'ordre usuel des choses, l’aide offerte à mes parents découle d'un ordre naturel. Dans la culture chinoise, les mécanismes de soutien s’opèrent aussi bien des parents vers les enfants, que des enfants vers les parents. Pour que l'harmonie réside, il est essentiel que chacun prenne conscience de ses atouts respectifs et puisse les valoriser à travers le soutien qu'il apporte à l’autre.

Il n’a jamais été question de rendre obsolètes leurs facultés, sous prétexte que mon français fut meilleur. Mes parents continueront à me transmettre la sagesse acquise à travers leur expérience et les conseils que seule une vie bien vécue peut doter de consistance. Nos spécificités, parce que mises en partage avec plaisir et réciprocité, au lieu de nous éloigner, chaque jour nous rapprochent un peu plus.

Prochain chapitre
Chapitre 22 : Chez Moi
À découvrir bientôt

Chapitre 22 : Chez Moi

Soyez prévenu·e à la sortie des prochains chapitres
Merci de votre intérêt ! Vous avez été ajouté·e à la liste de diffusion ! 🎉
Oups ! Une erreur s’est produite lors de l’envoi du formulaire.

Explorez les chapitres

Voir la liste des chapitres

Vous êtes intéressé·e ?

Soyez prévenu·e à la sortie des prochains chapitres
Un message plus long ? Envoyez un message à enfantdimmigres@gmail.com
Merci de votre intérêt ! Vous avez été ajouté·e à la liste de diffusion ! 🎉
Oups ! Une erreur s’est produite lors de l’envoi du formulaire.

Zhe Ling / 薛之琳

32 ans. 3 cultures. 2 nationalités. 1 recueil. Sa vie est à l’image de ces chroniques. Bâtarde et en cours de réalisation.
À propos de l’autrice