Chapitre 41 : Effet de mode

Temps de lecture :
5
min

Chapitre 41 : Effet de mode

Temps de lecture :
5
min
Chapitre 41 : Effet de mode
5
min

Ce chapitre n'est pas encore publié

Rejoignez la newsletter pour être prévenu·e à la sortie des prochains chapitres.

* * *
Prochain chapitre
Chapitre 42 : Arrosée
À découvrir bientôt

Chapitre 41 : Effet de mode

Soyez prévenu·e à la sortie des prochains chapitres
Merci de votre intérêt ! Vous avez été ajouté·e à la liste de diffusion ! 🎉
Oups ! Une erreur s’est produite lors de l’envoi du formulaire.

Au travail, Paris, 2015

— Tu fais quoi ce soir ?

— Je vais à mon cours de Qi-Gong !

— Ah oui ? Je ne savais pas que tu t’y étais mise.

— C’est top, j’adore. J’avais envie d’essayer ça en parallèle de la méditation. Franchement, ça me change la vie. Vous avez inventé des sacrés trucs, vous les Asiat’ ! On devrait tout apprendre de vous !

— Si ma mère t’endentait, elle n’en reviendrait pas.

— Ah oui, pourquoi ça ?

— Elle a beau être chinoise, pour elle, le Qi-Gong, c’est une activité de vieux ! Pas un truc de jeune branché !

* * *

On pourrait dire que j’ai de la chance. L’Asie est devenue à la mode. Dans les rayons des librairies fleurissent les manuels de sagesse orientale venus guider les occidentaux en mal de spiritualité. Le continent est passé d’une destination de backpackers à une source d’inspiration pour auteurs. Les ouvrages en tout genre contribuent à la diffusion des pensées asiatiques, dans des domaines aussi variés que la science, la littérature et la philosophie. On verra désormais la médecine traditionnelle s'ajouter aux ordonnances usuelles et le taoïsme enrichir le développement personnel. Les perspectives inédites viennent modestement nuancer l’image exotique que l’on a longtemps gardée du continent, nourrissant un engouement nouveau pour tout ce qui s'y rattachait. L’aura favorable qui depuis quelques années entoure la culture chinoise, a rendu mes héritages précieux et mon introspection louable. L’Asie est devenue raffinée.

On pourrait dire que c’est une aubaine. La multiplication des ateliers, des conférences et des ouvrages inspirés des courants asiatiques offre de la matière pour alimenter mes réflexions. Depuis la France, la culture chinoise est perçue comme un objet d’étude. Les efforts de traduction et de vulgarisation se sont fait le relais des connaissances que mes parents n’avaient pas pu me transmettre. Pour me familiariser à ma propre culture, j’ai désormais à ma portée une encyclopédie de savoirs pluri-millénaires qui n’attendent qu’à être examinés. L’Asie est devenue intelligible.  

Pour autant, l’accueil favorable accordé à ma quête culturelle et la mise à disposition du matériau pour la nourrir, ne recèlent pas en eux les clés d’une identité réconciliée. La construction d’une identité chinoise ne saurait se satisfaire d'érudition. Aussi enrichissants soient-ils, les sièges d’un amphithéâtre, les pages d’un livre ou encore les murs d’un institut, ne peuvent se faire les parfaits substituts d'un ressenti intime J’aurais beau suivre tous les cours de Qi-Gong ou de calligraphie au monde - rien ne me confèrera l’évidence avec laquelle mes parents, pourtant peu sensibles à ces disciplines, vivent leur identité asiatique. Il est une chose de se familiariser avec une culture, il en est une autre de la faire authentiquement sienne. Une identité ne s’apprend pas plus qu’elle ne se déclare.

Si mon parcours d’instruction pêche à pacifier mes questionnements, il garde le mérite d’éclaircir la manière dont les héritages culturels ont façonné mon éducation, en même temps que mes modèles de pensées. Et par la même occasion, de me rendre un peu plus éduquée...et de surcroît un peu moins démodée !

Prochain chapitre
Chapitre 42 : Arrosée
À découvrir bientôt

Chapitre 42 : Arrosée

Soyez prévenu·e à la sortie des prochains chapitres
Merci de votre intérêt ! Vous avez été ajouté·e à la liste de diffusion ! 🎉
Oups ! Une erreur s’est produite lors de l’envoi du formulaire.

Explorez les chapitres

Voir la liste des chapitres

Vous êtes intéressé·e ?

Soyez prévenu·e à la sortie des prochains chapitres
Un message plus long ? Envoyez un message à enfantdimmigres@gmail.com
Merci de votre intérêt ! Vous avez été ajouté·e à la liste de diffusion ! 🎉
Oups ! Une erreur s’est produite lors de l’envoi du formulaire.

Zhe Ling / 薛之琳

32 ans. 3 cultures. 2 nationalités. 1 recueil. Sa vie est à l’image de ces chroniques. Bâtarde et en cours de réalisation.
À propos de l’autrice